lundi 18 mai 2015

Cachés et pourtant en pleine lumière à St Léger du Ventoux

Alors que la pluie (et la neige) s'étaient invitées pour le troisième vendredi férié de ce mois de mai à la météo étrange, nous avons remis cap au sud pour trouver du caillou sec et une ambiance moins morose que sur l'alpe. Nous allons donc retrouver nos amis Audrey et Hervé, à la découverte d'un secteur inconnu de St Léger du Ventoux.

Ca pète pas un peu la classe, ça ?

lundi 11 mai 2015

Écureuil... des falaises !

Lors du week-end du 8 mai, alors que nous étions coincés sur Grenoble, nous sommes allés voir du côté du Désert de l'Écureuil ce que le caillou avait à nous proposer...

Elle n'est pas si vilaine, cette falaise, non ?

dimanche 10 mai 2015

Vercors encore, Vercors toujours

Après une petite séance d'escalade (sur les contreforts... du Vercors bien sûr !), j'ai enfourché rapidos ma Karoline à six pattes pour aller profiter de ce bien beau temps sur les routes du Vercors. Bref, joindre l'utile à l'agréable en finissant de repérer les derniers détails de la balade du prochain rasso SGT3R, en particulier dans les gorges de la Bourne qui étaient ouvertes ce week end.


dimanche 3 mai 2015

Cap au nord à St Léger du Ventoux

En 1997 (il me semble...), lors d'une semaine de vacances grimpantes dans le sud, nous avions atterri, plus ou moins par hasard et à l'occasion d'une journée fort pluvieuse, au pied de la face nord de St Léger du Ventoux. Mais les quelques voies existantes à cette époque étaient déjà trempées et nous avions donc re-traversé le Toulourenc pour aller trouver quelques lignes grimpables en face sud. Depuis, jamais l'occasion ne s'était présentée de revenir grimper à ce secteur (malgré les louanges entendues à son sujet). Jusqu'à ce week-end...

Ambiance face nord de St Léger : pas austère du tout, beau caillou gris et blanc, des colonnes, du dévers et un pied de falaise particulière "junior friendly" !

dimanche 26 avril 2015

De la Balagne au Cortenais

Et voilà, c'était inévitable... De nouveau en Corse pour de petites vacances en famille, j'ai réussi à m'octroyer une demi-journée pour aller jouer le motocycliste sur des routes qui tournicotent. Résolument, pas moyen de faire un pneu carré sur cette île, même avec de la mauvaise volonté ! Après une rapide étude sur Google Maps, j'établis un plan d'action qui me mènera des hauteurs de Monticello, où je réside, vers la vallée de la Restonica...

Itinéraire ici : https://goo.gl/maps/xFEa6

Pour ce parcours, je fais une nouvelle infidélité à ma jeune Karoline à six pattes et file donc mon 5 à 7 avec une bien plus cougar Gertrude à deux poumons et qui affiche désormais ses 104.000 km au compteur. Merci Thierry pour le prêt (à nouveau) de ta vaillante 1150 GS !


Escalade à Pietralba... enfin !

La première fois que je suis venu en Corse, c'était il y a 18 ans. J'étais avec Arnaud Petit et Sam Bié et nous étions là pour un tour de l'île des falaises en vue d'une publication dans un magazine d'escalade français (le concurrent de celui pour lequel j'allais commencer à travailler l'année suivante !!!). Débarquant à Calvi, la première falaise où nous arrêtâmes fut Pietralba. Mais déjà en 1997, il était impossible d'y grimper, pour cause d'interdiction. Et les locaux nous avaient prévenu : il ne fallait pas plaisanter avec la dite interdiction ! Bref, nous dûmes nous contenter d'admirer cette bien belle barre calcaire depuis la route, en se disant qu'il était bien dommage de ne pouvoir en profiter. Depuis, à quasiment chacun de mes séjours courses, je passais devant cette falaise... en me disant "un jour peut-être ?".

Et puis voilà, tout vient à point à qui sait attendre. Une partie de la falaise (la droite) est depuis quelques années de nouveau accessible aux grimpeurs ! Le topo de cette zone accessible est même disponible sur le Web, ici : Topo Pietralba. Alors, de nouveau du côté de L'Ïle Rousse pour quelques jours de vacances, nous sommes allés deux fois tâter de ce bout de calcaire...

La falaise, vue depuis le chemin qui y monte...

dimanche 12 avril 2015

En reco dans le Vercors...

En ce superbe dimanche, à deux mois tout rond du prochain rasso SGT3R dans le Vercors, nous sommes allés faire un petit repérage d'une bonne partie du parcours et du restau du midi.
Nous, c'était aujourd'hui :
- Algo (Alain)
- Fab (Fabrice) et madame
- Pierreblc (Pierre)
- Kurganou (Pascal)
- moi...

Pierre, Pascal et moi partons de Grenoble, Fab et Alain descendent de Lyon, on se retrouvera donc directement au Moulin de la Pipe pour déjeuner.
Les gorges de la Bourne étant fermées pour travaux, nous reprenons l'itinéraire réel du rasso à St Jean en Royans, après être passés par la nationale dans la vallée de l'Isère.

Première halte après Tamée, pour une pause pipi/photo.