dimanche 19 juillet 2015

Essai de la BMW R 1200 GS Adventure LC

L'an passé, j'avais pu essayer durant quelques dizaines de kilomètres la R 1200 GS LC de mon ami Emmanuel. Ca ne m'avait pas forcément laissé un impérissable souvenir. Mais deux passages en Corse durant lesquels j'ai pu apprécier les qualités d'un "antique" 1150 GS m'ont incité à pousser plus avant l'investigation. On ne peut pas dire partout que la GS est la meilleure moto du monde sans qu'il y ait un fond de vérité, quand même. Rendez-vous était donc pris ce matin pour l'essai d'une R 1200 GS Adventure LC !

mardi 14 juillet 2015

Croix de Fer, Iseran et Roselend

Bien belle sortie hier avec un copain du forum SGT3R, une nouvelle fois dans nos alpes tant aimées. Nous sommes partis à la (re)découverte de grands cols mythiques où, à part la Croix de Fer, je n'étais pas allé depuis des lustres. 

On était bien content de prendre un peu d'altitude en montagne parce que, dans les plaines, c'était vraiment chaud. Au col de la Croix de Fer, c'était un joyeux bordel dès les matin, gavé de touristes et de camping cars en attente du passage du tour de France ! Mais on a pu voir les Aiguilles d'Arves (la première fois cette année en trois passage au col !)

Vue sur l'aval, en montant à la Croix de Fer

dimanche 12 juillet 2015

Cols du Vercors

Le week end dernier, lors de notre passage à Combe Laval avec Pierre et Damien, j'ai repéré un panneau qui a fait tilt. Il portait mention du col de l'Écharasson. Tiens, un truc que je ne connais pas dans le coin. Ni une ni deux, j'ai repris la route aujourd'hui histoire de voir de quoi il s'agit... et de prolonger un peu le plaisir ! 

 Après une petite séance de grimpe rapide dans les gorges d'Engins, jai laissé femme et enfant se rendre à Autrans et j'ai pris mon K16 direction les gorges de la Bourne. J'arrive rapidement dans le Royans où il fait bien chaud. Après St Jean, je reprends donc la route de Combe Laval, puis la quitte pour prendre le joli serpent de bitume qui monte à l'Écharasson. Pas de regret, c'est bien joli...

dimanche 5 juillet 2015

Vercors par les gorges du nord

Une fois de plus, je vais vous démontrer que les Grenoblois ne reculent pas devant la canicule pour avaler des kilomètres ! Rendez-vous était donc pris un peu avant 14 h à Cognin les Gorges pour lancer une petite balade dans notre Vercors tant apprécié. Mon ami Pierre nous avait concocté un parcours passant par quelques gorges ombragées bien agréables en cette journée encore une fois très chaude. Au départ, deux Quadro (Pierre et Damien) et l'Integra chevauché par ma pomme.

Sur la route juste à la sorte de Malleval

samedi 27 juin 2015

Chartreuse et Mont Revard

L'ami Pierrot avait proposé une belle balade, mais faute de participants disponibles, il s'était résolu à partir seul. Coup de fil de Pascal le matin pour m'annoncer qu'il va y aller aussi. Pour ma part, je suis un peu coincé... mais junior va à un anniversaire de 14 à 18 h. Re coup de fil de Pascal à 13.30 : "on raccourcit le parcours, on diffère le départ et tu viens avec nous !". Bon, soit, j'ai des pneus à roder ! 

On se retrouve donc à Voreppe à 14 h pour le départ de l'équipage hétéroclite : Pierre en Quadro 350 D, Pascal avec la Super Té 1200 et mézigue avec le K16. Il fait une chaleur étouffante, ça va faire du bien de prendre un peu d'altitude en Chartreuse. Direction donc les premiers virages du col de la Placette, puis St Laurent du Pont. Dans les gorges du Guiers Mort, on apprécie la fraîcheur. La première halte boisson se fait au col du Cucheron.

Au col du Cucheron, Pascal essaye de me taxer mon top case !

samedi 20 juin 2015

La Maurienne de col en col

J'ai une histoire un peu particulière avec la Maurienne. J'y ai passé environ une année pour le boulot il y a presque deux décennies, mais cela ne m'a guère laissé de souvenirs impérissables. Tout juste l'impression qu'on pourrait noyer les deux tiers inférieurs de la vallée, jusqu'à Aussois, que cela ne gênerait pas grand monde ! Alors oui, mais non ! Passant outre mes mauvais souvenirs et allant voir au delà du fond de vallée et ses usines qui puent, on découvre des merveilles. J'en ai (re)fait l'expérience ce jour... 

 Plutôt que d'atteindre la Maurienne en y entrant par Aiton, j'ai choisi d'arriver par le haut et une route que je ne crois pas avoir empruntée auparavant. Après avoir remonté le Grésivaudan jusqu'à Goncelin, je préfère monter vers Allevard, une route plus sympa que la vallée et Pontcharra. Première halte au bord du lac artificiel.


samedi 30 mai 2015

Des montagnes aux plaines

Du beau temps et des pneus à finir ? L'appel de la route est irrésistible. Et puis les cols alpins ont commencé à rouvrir, alors j'y vais ! Direction le Galibier... avec quelques détours !
Itinéraire du jour : https://goo.gl/maps/Mw67t

Au Rivier d'Allemont